Réparer une porte qui grince : les bonnes astuces

À un moment donné, une porte peut toujours se mettre à grincer. Cela n’arrive pas au début, mais après quelque temps. Ce souci peut également survenir subitement après un hiver. C’est souvent la rouille qui cause ce genre de problèmes. Comment devez-vous y prendre pour y remédier au plus vite ?

Pourquoi votre porte grince-t-elle ?

Avant tout, il faut savoir qu’il y a une différence très marquée entre une charnière et une paumelle. La paumelle est constituée d’un axe central qui est nommé le gond. La partie femelle de la paumelle tourne autour de cet axe. Ces deux parties peuvent se séparer. Pour ce qui est de la charnière, ces deux parties ne sont pas séparables.

Quelles seraient donc les raisons qui font que votre porte grince ? Premièrement, c’est surtout à cause du manque de lubrification. Avec le temps et au fil des usages, la lubrification de la paumelle ou de la charnière s’assèche. Ce qui fait que les différentes parties de ces accessoires frottent entre eux. En plus, il s’agit de métaux, c’est tout à fait normal que cela fasse ce bruit si agaçant du grincement.

D’un autre côté, il faut comprendre qu’à force d’être en contact avec un environnement humide, le métal rouille. C’est ce qui cause également le grincement. Non seulement la lubrification est sèche, le jeu entre les différentes parties de la paumelle ou la charnière est également infestée par la rouille.

Lubrifier la paumelle de la porte : le premier réflexe à avoir

Avant toute chose, la première astuce qu’il faut mettre en œuvre est la lubrification des gonds des charnières. Cela peut se faire en quelques minutes sans trop d’effort. Si vous ne savez pas démonter une porte, sachez que cela se faire en deux étapes seulement.

Ouvrez la porte de façon à ce qu’elle fasse un angle de 90° avec le plan du mur. Puis soulevez-la pour la sortir de ses gonds. Si les paumelles ne sont pas trop abîmées ou déformées, cela devrait se faire assez facilement avec un petit coup sec.

Une fois la porte retirée, essuyez un peu les gonds pour enlever toute trace de débris et de poussière. Dans le cas où vous n’avez pas d’huile spéciale à portée de main, l’astuce est d’utiliser d’autres lubrifiants. Pour ce faire, vous pouvez penser à l’huile d’olive ou encore de l’huile de vaseline. La cire d’abeille peut également faire l’affaire. Sachez par contre que ces solutions sont juste palliatives.

Le talc bébé : cela fonctionne également

Pour arrêter vite fait le grincement d’une porte, vous pouvez également faire avec du talc pour bébé. Le talc peut créer une fine pellicule pour éviter que le gond et la partie femelle de la paumelle ne se frottent directement. Le talc servira en quelque sorte à éviter le contact entre ces deux parties. Cette solution est temporaire, quand vous aurez en main le produit adéquat, il faudra en user.

Utilisez du spray lubrifiant

Le spray lubrifiant est sûrement la solution la plus adéquate pour se débarrasser une bonne fois pour toutes des grincements de votre prote. Ce produit est conçu particulièrement pour résoudre ce type de problème. En plus, son utilisation est très facile avec sa paille. Il n’est pas toujours nécessaire de démonter la porte pour l’appliquer.